© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • facebook

Notre cinéma ambulant

Le pont de diode

Ce tout petit composant de quelques centimètre de côté a deux rôles très important :

- Il permet de transformer le courant alternatif crée par le moteur en courant continu, indispensable pour faire fonctionner un appareil.

 

- Il canalise le courant et l'empêche de revenir en sens-inverse une fois qu'il a atteint les batteries. Sans le pont de diode, le courant reviendrait donc vers le moteur et ferait tourner la roue de trottinette, ce qui n'est pas vraiment l'effet recherché (sauf peut-être pour nous aider dans les montées !). 

Le moteur

C'est l'élément le plus important de notre système. Il a une puissance de 100 watts, ce qui répondra largement à la consommation du vidéoprojecteur et de l'enceinte réunis (50 Watts à deux environ).

Nous l'avons extrait d'une trottinette électrique achetée sur leboncoin. Cependant, nous avons dû racheter en parallèle une nouvelle courroie car celle d'origine était usée, tout comme la roue, dont la gomme a dû subir quelques dérapages forcés, mais qui n'est pas démontable. Notre seule solution a donc été de polir la gomme avec du papier à poncer, afin d'avoir une roue avec de plus belles formes.

Les batteries

Nous utilisons deux batteries 12V achetées dans le commerce, ce qui nous donne une capacité totale de 24V. Leur rôle est de pouvoir stocker une quantité d'énergie suffisante pour pouvoir alimenter le videoprojecteur lorsque deux cycliste se relayent sur le vélo-générateur. A priori, elles pourraient faire "tampon" et fournir une autonomie d'énergie de 5-10 min environ.

Le transformateur

Voilà le composant qui nous aura donner le plus de poil à retordre ! C'est un transformateur 24-220v d'une capacité de 150w, soit bien plus que les 50w dont nous aurons besoin.

 

Cependant nous avons dû en acheter deux, le premier ayant grillé lors d'une soudure... (En soudant le dernier fil du circuit électrique, un court-circuit a dû se créer dans le transformateur qui, dans un dernier élan de vie, nous a renvoyé une belle étincelle avant de s'éteindre pour l'éternité).

Et voilà le résultat !

Une fois assemblé, voici ce que ça donne. On a aussi rajouté une rallonge (fil blanc) d'environ 1m afin de nous laisser un champ de liberté plus important pour manipuler le transformateur (le poser au sol par exemple).

Nous avons également installé des fiches mâles/femelles à certains endroit stratégiques, nous permettant de démonter et remonter le système en quelques secondes (très pratique pour le rangement !)

Nous avons également installé des fiches mâles/femelles à certains endroit stratégiques, nous permettant de démonter et remonter le système en quelques secondes (très pratique pour le rangement !)

Il ne reste plus qu'à pédaler pour recharger les batteries, et en avant la lumière !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now