© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • facebook

L'attente

22/02/2018

La dernière fois que nous avions donné des nouvelles, nous devions embarquer prochainement sur un ferry en direction d'une île voisine d'où nous aurions plus de possibilités pour y trouver un voilier qui transaterait. Cependant il s'est avéré que le ferry était plein, et qu'il fallait attendre une semaine pour embarquer sur le prochain. Nous nous sommes donc retrouvés coincés sur l’île de Sal, sans aucun moyen d'en sortir. L’île était de plus sans grand d’intérêt, et la météo était exécrable. Un ciel gris, quelques averses et beaucoup de vent ! Nous n'avons donc pas eu le courage pour faire de la randonnée, et notre seul hobbie a été la pêche au harpon (dans l'eau froide). Et comme les récifs sont de vrais aquariums, nous avons pu nous nourrir de poissons plusieurs jours de suite.

 

Notre capitaine Xavier ayant pour projet de bricoler sur son bateau en démontant notamment son plancher, nous avons dû quitter le navire une semaine avant l'arrivée du prochain ferry. Heureusement, nous avions rencontré auparavant Tristan, un skipper français qui travaillait sur un grand catamaran au mouillage juste à côté de notre ancien voilier. Suite à des problèmes avec le patron du catamaran, le bateau s'est retrouvé sans équipage et ne pouvait donc plus emmener des touristes en mer. Il s'apprêtait même à retourner en France d'ici peu. En attendant, Tristan vivait tout seul sur ce bateau de 18m, et nous a gentiment proposé de nous héberger le temps que le ferry vienne nous chercher... Nous avons donc passé 6 jours sur cet énorme catamaran, à dormir entre les sièges et les tables destinées habituellement pour les touristes.

 

Une semaine plus tard, nous avons enfin pu embarquer sur le ferry, qui nous a amené 14h plus tard à Mindelo, d'où partent la majorité des voiliers à destination de l’Amérique. Nous avons alors passé une journée à rencontrer chaque équipage de chaque bateau, pour savoir s'ils ne chercheraient pas des équipiers pour leur traversée. Malheureusement personne ne nous a donné de réponses positives. Il y a certains « peut-être », mais rien de sûr. Donc nous attendons encore.

 

Mais comme nous avions un peu la bougeotte et que nous nous sommes fait rapidement plusieurs amis, nous avons tous décidé de partir en trek à pied pendant 3 jours sur une île voisine, qui paraît-il était magnifique. Et il s'est avéré que c'était bien vrai ! Une végétation incroyable, avec bananiers, caféiers, cannes à sucre, papayers et pleins d'autres espèces tropicales plantées sur des terrasses vertigineuses, au milieu de vallées abruptes parsemées de petites villages colorés ici ou là qui apportent un charme supplémentaire à ce paysage déjà flamboyant.

 

Désormais nous attendons toujours une réponse de certains voiliers, ce qui pourrait encore prendre quelques jours...

Il y a 5 jours est arrivé dans la baie un énorme trois-mâts nommé le Rara Avis, qui appartient à l'AJD (Aumôneriede la Jeunesse Délinquante), la célèbre association du père Jaouen située en Bretagne. Après un échange de mails depuis 2 jours, le siège de l'association nous a donné son feu-vert pour nous embarquer à son bord et faire la traversée de l'océan Atlantique jusqu'en Martinique. Cependant le capitaine rencontré à midi nous a froidement dit qu'il ne voulait prendre aucun équipiers... Nous sommes donc dans le flou, et devrions avoir une réponse certaine à 21h heure locale (23h en France). Si la réponse est positive, nous embarquerons à 23h pour partir.... demain à 8h !

 

A suivre très bientôt ! On vous tiens au courant dès qu'on a des nouvelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS RÉCENTS :

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

PAR TAGS :

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now